Découverte de Stonefield

Ecrit par Coxie, le 17-10-2010

Une nouvelle zone de Rift: Planes of Telara a été dévoilée par Trion: Stonefield. Cette zone quelque peu inhospitalière vous fera croiser quelques Trolls, des Squelettes et des Morts-vivants. Comme à chaque présentation de zone, Trion en profite pour donner une description détaillée et romancée de cette zone (description que Thubs vous a traduite), ainsi que des captures d'écran et un vidéo.

Bonne lecture, et bon visionnage!

Citation

Stonefield

L’orage gronde dans les collines
Le vent arpente les collines de Stonefield tel le souffle d’une personne dont le cœur bat la chamade. L’herbe ondule entre les vallons qui semblent former les muscles d’un géant de pierre prêt à surgir de terre pour s’en prendre aux hommes.

Quand la terre abrite les Dormeurs
Il y fort longtemps, dans leur folie, les talentueux rois sorciers de l'Eth eurent l’audace de conjurer les titans du Plan de la Pierre sur Stonefield. L'Eth s'est servi de ces êtres, qui représentent probablement le plus cette force invincible qui caractérise leur élément, pour garder les inestimables mines de Sourcestone.

On dit la pierre dure et puissante. Elle est également patiente, froide, confiante et peut receler des veines de pierres précieuses. Les titans, après une longue attente, commencèrent à fomenter un complot et levèrent une armée de trolls des montagnes, d’élémentaires de pierre et de troglodytes. Leur arrivée fut soudaine et sans semonce, et ils balayèrent l’Eth de Stonefield comme une avalanche.

Il fallut de l’ingéniosité, de la ténacité et des années de combat acharné pour que l’Eth ne reprenne l’ascendant sur les titans. Ils parvinrent alors à les sceller au plus profond des entrailles de Stonefield. La légende raconte que leur fureur reste sans égal, loin sous la surface, dans leurs prisons de terre. On dit que chaque avalanche ou le moindre caillou qui tombe sont le résultat d’un titan furieux qui frappe de son poing un mur intangible.

Les os de la terre
En certains endroits, l’influence des titans se ressent dans la moindre pierre. Au Repos du Titan, le squelette d’une de ces créatures domine les collines, sa mâchoire ouverte comme poussant cri éternel. Des rocs, oiseaux fabuleux, volent entre ses côtes comme s’ils essayaient d’arracher un morceau de chair de ses os.

Les trolls des montagnes sillonnent son tombeau, se reposent près de ses poignets squelettiques et créent des habitations précaires dans les orbites vides de ses yeux. Ces brutes massives sont composées de deux factions. Les premiers vouent toujours un culte au titan et exigent un retour aux lois qu’il a édictées. Les autres souhaitent profiter de la liberté de ravager les collines, de détruire et tuer en toute impunité. Une rencontre entre trolls d’idéologie différente engendre généralement un combat rageur, leurs pieds arrondis déchirant le sol. De petites fissures dans les os massifs du titan témoignent encore de combats où un troll a écrasé la tête d’un autre sur la statue immobile.

Les chutes de Granite
Comme son nom l’indique, les Chutes de Granite est un lieu sec et infertile. Il fut un temps où c’était un village minier prospère où des mineurs compétents découvraient les veines de Sourcestone les plus importantes de Telara. Ils respectaient la terre et faisaient particulièrement attention à ne pas creuser trop profond de peur de réveiller l’un des titans prisonniers. Cette attitude raisonnée ne les a cependant pas épargnés des calamités qui se sont succédées après l’apparition des Rifts.

Éconduits de la mine de Deepstrike par la Cour Infinie (Endless Court), la population des Chutes de Granite perdit sa raison de vivre. Désormais sans emploi, les gens commencèrent à passer leurs journées dans la taverne bondée. Apparut aussi une mystérieuse maladie qui vint ajouter une couche à leurs malheurs et affecta même les poumons endurcis des mineurs.

Les malheureux qui succombent de maladie, de faim ou de désespoir ne trouvent pas le repos. Les morts reviennent hanter le cimetière en dehors de la Chute de Granite, impatients d’augmenter leur nombre en éviscérant sans aucun remord les personnes endeuillées et les gens de passage. Les Failles du plan de la Mort (Death Rifts) sont devenues très répandues dans les collines. On en trouve autant que des Failles de la Terre, et rien de ce qui est enterré à Stonefield ne reste longtemps enfoui.

Retranscription des lectures de Haru Windsworn, Enseignant de culture Bahmi à Meridian
“Nous avons l’insigne honneur d’accueillir parmi nous aujourd'hui Bora Temurgal, Ascended Reaver de la tribu du Soleil rouge. Comme vous pouvez le constater, les Bahmi s'enorgueillissent de tatouages narratifs que l’on nomme “sefirs“. A la différence des Mathosiens qui braillent autour de leurs feux de camp, les stoïques Bahmi économisent leurs paroles en décrivant leurs exploits directement sur leur peau.
L’histoire qui démarre des biceps de la Première Chasseresse et qui s’étend jusqu’à son poignet est particulièrement passionnante. Je vais à présent vous la conter, et ceux qui ont fait leurs devoirs peuvent lire avec moi.

J’ai tué un troll particulièrement puissant.
Il pensait me tendre une embuscade.
Mais je l’entendis arriver,
Dans un brouhaha de pierres qui roulent.
Il abattit son poing,
Mais n’écrasa que la terre.
Il tenta une attaque avec ses dents pierreuses,
Mais ne mordit que l’air.
Ma hache creusa un canyon dans sa gorge.
Il tressaillit et s’avança sur moi.
Il ne rencontra que la mort.
Je vérifiai sa mort en abattant ma hache dans sa tête.
Je m’assis alors sur son corps,
Me demandant pourquoi, en mourant,
Il cria le nom ‘Centius’.
Cela était sage."

Get Flash to see this player.


Image Image  Image

Image Image

0 commentaire

Rift: Planes of Telara™ par Trion Worlds Inc.
Corpyright © 2010 Trion Worlds, Inc. Tous droits réservés.
Copyright © 2010 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Cristof Template: Cypher, Code: JB