Orphiel Vent-lointain





Témoignages à propos d'Orphiel


Bien peu de personnages de l'histoire de Telara sont aussi controversés qu'Orphiel Vent-lointain. Bien qu'il soit impossible de faire un récit complet de sa vie et de son époque, à cause d'archives incomplètes et du silence du principal intéressé, les documents suivants sont révélateurs.

Extrait d'une lettre de Theo Catari, conseiller du roi en questions magiques, à Joster Mathos, roi de Mathosia

« En ce qui concerne le dénommé Orphiel Vent-lointain, il est vrai que j'ai entendu parler de lui. Il est d'origine eth, me semble-t-il, et c'est un prodige. Nous avons eu l'occasion de correspondre, et ses idées sur la théorie de la pierre de source et les dynamiques planaires sont révolutionnaires, et je n'emploie pas ce terme à la légère. Si vous cherchez un tuteur pour vos princes, pour leur donner les bases de la théorie magique et des légendes anciennes, n'importe quel diplômé de l'Académie de Vif-Argent fera mieux l'affaire qu'Orphiel Vent-lointain. Comme ma fille Asha réside actuellement dans votre palais, j'espère dans son intérêt que vous n'exposerez pas ces jeunes esprits influençables aux idées radicales de Vent-lointain. »

Journal d'Asha Catari, 12 ans

« Aujourd'hui, Maître Orphiel nous a parlé des Eths (mon peuple !) qui ont autrefois dominé la moitié du monde et institué un âge d'or de magie et de connaissances. Oh, quel bonheur ce serait d'avoir des cités miniatures faites de cristal, où des souris enchantées marchent sur deux pattes et montent des pièces de théâtre, ou de partir en guerre sur un cheval mécanique alimenté par la foudre ! Il dit que la technologie est comme une perle cachée au fond de la mer. On peut la découvrir en creusant assez fort, et ensuite tout n'est que brillance. Il suffit de l'utiliser plus prudemment que les Eths d'antan, afin de ne pas en perdre le contrôle. J'étais tellement captivée que j'en ai oublié de prendre des notes, mais Aedraxis m'a proposé de me laisser recopier les siennes. Zareph est resté assis tout du long, la mine renfrognée. »

Discussion surprise entre le roi Aedraxis et Orphiel Vent-lointain, en visite au palais sur demande du roi

‒ Ainsi, vous dites que les Eths de jadis ont construit des machines de guerre ? demanda Aedraxis en prenant une gorgée de vin d'une belle robe pourpre.
‒ Au début, en effet. Des merveilles alimentées par la pierre de source qui étaient particulièrement efficaces contre les dragons. Mais ce n'était rien à côté des machines de prospérité qu'ils ont conçues ensuite à partir de ces premières inventions.
‒ La guerre est bien souvent la source du progrès, dit le roi.
‒ Quel dommage pour le progrès, dans ce cas, que Mathosia soit en paix depuis si longtemps, répliqua Orphiel avec un sourire empreint d'ironie.
Aedraxis soupira, relâchant ses larges épaules :
‒ Cela ne durera pas, Professeur. Je crains que certains citoyens ne soient devenus trop ambitieux. Comme les nobles Eths d'antan, j'aimerais avoir des machines pour en finir avec mes ennemis de façon miséricordieuse.
Orphiel se pencha vers lui, l'air intéressé :
‒ Je pourrais vous construire de tels engins, votre Grandeur, si vous me promettez qu'une fois la guerre terminée, nous étudierons les applications possibles en tant de paix de cette technologie.
Aedraxis hocha la tête avec sagesse :
‒ Ce n'est qu'à cette condition que je l'accepterai.



Conférence sur la renaissance de la technologie eth donnée par Raj Tahleed, Doyen de l'Académie des Études Planaires de Méridian

« Bien entendu, on ne saurait accuser Orphiel des crimes d'Aedraxis. Certes, ce dernier a utilisé les machines d'Orphiel pour rompre le Voile, mais Orphiel n'avait aucun moyen de le savoir. Certes, les sombres projets d'Aedraxis sont peut-être devenus de plus en plus évidents alors que la guerre s'éternisait, mais Vent-lointain avait été son professeur à l'époque où le roi n'était encore qu'un enfant. Il est difficile de voir la méchanceté chez les gens qu'on aime. De plus, ce génie n'était jamais présent lors des caprices les plus meurtriers d'Aedraxis, puisqu'il s'isolait pour travailler. Et c'est Orphiel, après tout, qui a rassemblé les Eths et les Bahmis pour marcher sur Port Scion et soutenir le Prince Zareph dans sa lutte contre les Failles. Il fut le premier Renégat, et nous ne l'oublierons pas ! »

Kip Bayne, pilleur de tombe, membre actuel des Invisibles, avec un verre dans le nez

« J'ai apporté à cet homme un fragment d'os d'une tombe récente comme il me l'avait demandé, et je l'ai regardé le poser sur sa table remplie d'ornements. Il a pris un gros tas de pierres de source (y'en avait sûrement pour une fortune) et a fabriqué une silhouette de femme. Il a tiré sur le levier, et il s'est produit un éclair plus brillant que tout ce que je n'aurai jamais pu imaginer voir. Pendant un moment, rien ne s'est passé. Il arrêtait pas de tripoter nerveusement tous ses cols. Et puis il y a eu cette voix, une voix de jolie femme : « Orphiel ? ».
Elle s'est formée autour de la silhouette de pierre de source : les os, puis la chair, et la peau, et enfin ces tatouages luisants ont pris vie sur sa peau mate. Je connaissais cette fille. C'était Asha Catari. Elle s'est assise et a regardé Orphiel, qui riait sans pouvoir s'arrêter. »



Rapport d'activité de Rusty, premier assistant automate d'Orphiel Vent-lointain

RAPPORT : fonctionnement actuel à 98 % des capacités, à la demande du maître.
RAPPORT : tentatives de réalisation d'un Processus d'Ascension alternatif 0 % de succès.
RAPPORT : ai demandé au maître pourquoi de telles étapes sont nécessaires, puisque Sylver Valis et d'autres Renégats ont déjà perfectionné le processus. Maître a répondu que des méthodes alternatives permettraient d'obtenir davantage d'Élus, ainsi les Renégats pourraient vaincre les Gardiens et les monstres des Failles. Le maître dit aussi qu'il vaudrait mieux ne pas avoir à compter uniquement sur le voyage dans le temps.
RAPPORT : les visites faites au maître ont diminuées de 65 % depuis la première Ascension. La plupart des visiteurs vont désormais demander conseil à Asha Catari et aux autres Élus.
RAPPORT : le Maître reste à la fenêtre de sa tour pendant des heures. Il marmonne des choses comme : « Je dois perfectionner l'Ascension. Serait-elle envisageable sur un mortel vivant ? Bien sûr, je pourrais l'essayer sur moi… »



Cet article a été vu 1731 fois

Rift: Planes of Telara™ par Trion Worlds Inc.
Corpyright © 2010 Trion Worlds, Inc. Tous droits réservés.
Copyright © 2010 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Cristof Template: Cypher, Code: JB