La Tempête Sanglante



Voici la façon dont nous, les Elfes, racontons cette histoire. Et si nous pouvons le faire, c'est parce que nous étions là au commencement.

Les dieux, la source et les plans



Seule la pierre-source est. Celui qui ne touche pas la pierre-source n'est point. Seule la pierre-source forme l'informe, matérialise l'immatériel et peut modeler l'énergie élémentaire en lieux et choses tangibles.

À la convergence des plans élémentaires, les dieux trouvèrent une énorme quantité de pierre-source dont ils firent un monde, qu'ils nommèrent Telara. Tout comme l'enclume permet au forgeron de créer, la pierre-source permit aux dieux de modeler l'énergie élémentaire. Ils créèrent les montagnes et les mers, les forêts luxuriantes, les oiseaux, ainsi que la mort qui guette toute existence.

Les dieux donnèrent vie aux peuples de Telara. Les races suivirent les dieux, s'inspirant de leur nature divine. Pour Tavril, nous gardâmes la nature. Pour Bahralt, les Nains creusèrent la terre afin de construire une cité aussi majestueuse que le marteau et l'enclume. Au nord, les humains étaient intègres et justes, comme Thedeor. Au sud, les nomades ne se prosternaient devant aucun dieu.

Tout n'était que paix et luxuriance. Telara avait le calme d'un champ paisible que seule une brise légère venait parfois troubler. Malheureusement, ce champ était bien trop fertile pour ne susciter aucune convoitise. Riche de pierre-source, idéalement situé entre les plans, jeune encore, le monde de Telara fut presque ravagé.

Des saccageurs cosmiques



Le marin peut dire ce qu'est la faim après avoir vu un requin manger. Mais il peut également comprendre la faim à travers les yeux noirs du prédateur et devenir fou. C'est ce qui différencie la véritable nature de la Tempête Sanglante de son apparence sur Telara : des dragons.

La Tempête sanglante parcourait le cosmos, écrasant les différents mondes en quête de pierre-source comme un chien casse ses os pour en extraire la moelle. Cette vague de destruction la mena jusqu'à Telera. Dans sa boulimie frénétique, elle s'abattit sur ce monde sous la forme d'énormes dragons.

Ces dieux de la terreur provoquèrent partout des catastrophes et des horreurs indescriptibles. Certains mortels rebelles se rangèrent du côté des dragons, prêts à détruire le monde en échange de pouvoir et d'une place sous ces immenses ailes membraneuses. Telara faillit sombrer dans l'oubli, puis la Tempête sanglante éclata, déchirée de l'intérieur par sa nature monstrueuse.

Une boulimie destructrice



Les cinq dragons les plus faibles considéraient Telara comme un reflet de leurs rêves et de leurs envies, mais Regulos, le plus puissant d'entre eux, refusait d'épargner le moindre monde dans son désir d'engloutir toute création. Les autres dragons de la Tempête Sanglante se liguèrent alors contre sur lui, bientôt rejoints par les habitants de Telara, lors d'un combat qui déchira les cieux.

Les Nains ouvrirent leurs portes de pierre et rejoignirent la surface pour se battre. Les tribus humaines du nord et du sud prirent les armes à leur tour. Honteux devant un tel courage, nous fîmes fi de notre méfiance et quittâmes les bois pour offrir notre magie à nos nouveaux frères et faire goûter nos flèches affûtées aux envahisseurs.

Les loups qui encerclent le cerf ne devraient pas se disputer sa chair avant d'avoir tué leur proie, car ils risqueraient de s'entretuer avant même d'avoir capturé leur cible. Les gens de Telara parvinrent à surprendre la Tempête Sanglante. L'Âge des Dragons avait duré des siècles, mais ces créatures étaient trop amères pour être solidaires. L'un après l'autre, les dragons furent capturés par de grands héros. Enfin, le terrible Regulos lui-même fut banni dans les plans.

Une glorieuse renaissance



Tel le froid de l'hiver qui pousse les gens à se regrouper pour trouver un peu de chaleur, la Tempête Sanglante avait incité les habitants de Telara à s'unir contre la menace. Les dieux se regroupèrent, et devinrent les Veilleurs. Ils aidèrent les mortels maîtres des arcanes à fabriquer le Voile, une barrière impénétrable, pour protéger Telara de la colère planaire.

Les Nains rentrèrent chez eux, dans les montagnes, mais laissèrent leur porte ouverte aux étrangers. Les hommes du sud, les Eths, qui avaient utilisé des machines technomagiques pendant les combats, s'en servirent pour construire un empire de cités-états. Lorsque cet empire s'éteignit brusquement, les Mathosiens du nord occupèrent toutes les terres, d'une mer à l'autre.

Quant à nous, les Elfes, nous nous divisâmes. Cette fêlure fut la première d'une série qui, un jour, engendrerait une véritable scission dans nos rangs. De la perte de Telara, nous fûmes le premier symptôme, sinon la cause.

Cet article a été vu 1610 fois

Rift: Planes of Telara™ par Trion Worlds Inc.
Corpyright © 2010 Trion Worlds, Inc. Tous droits réservés.
Copyright © 2010 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Cristof Template: Cypher, Code: JB