L'Étendue des Bois Meurtris





Les Bois Meurtris


L'Étendue des Bois Meurtris. Nom demeuré indissociable d'une véritable tragédie et qui incarne aujourd'hui l'unique témoignage de la majestueuse forêt enchantée qui se tenait là, complètement dévastée depuis lors, et ce, peut être pour toujours. Aujourd'hui, il ne reste quasiment rien des splendides arbres qui ornaient jadis le paysage. Et, bien que les serviteurs de Vertécaille cherchent à faire renaître les Bois Meurtris, leur intention n'est pas de replanter les immenses conifères d'antan mais d'avoir recours à la croissance sauvage et incontrôlée du Plan de la Vie, au risque d'étouffer toute vie environnante et de sortir des limites des Bois Meurtris pour recouvrir tout Telara.
Du Bois-Granite recouvrait jadis cette partie de la forêt, soit une profusion d'arbres gris recouverts de vignes, aussi solides que leur nom peut le laisser supposer et qui atteignaient presque les cieux. Alors que la forêt sacrée représentait un témoignage de la grandeur éternelle des dieux, les Mathosiens, en tant que serviteurs désignés de ces dieux, considérèrent qu'ils avaient leur permission pour couper quelques arbres de Bois-Granite afin de bâtir les fondations de Port Scion. Munis de haches enchantées, et à grands renforts de rituels, les Mathosiens coupèrent donc quelques-uns de ces arbres sacrés.
Les Mathosiens, en serviteurs attentionnés et respectueux, coupèrent le Bois-Granite de manière responsable, en prenant garde de n'abattre que ce qui était nécessaire à leur ouvrage. Par la suite, pendant le règne d'Aedraxis, la forêt fut décimée à une vitesse alarmante, le bois servant alors à la construction de machines de guerre pour le tyran. En peu de temps, il ne resta quasiment plus aucun Bois-Granite, à l'exception d'Auldwarden et d'un petit bois, acheté par le prévoyant Carwin, prince de Mathos.



Les péchés de l'empire


Aujourd'hui, les Gardiens laissent les Gorges Écarlates face à une étendue de collines dénudées et meurtries. Sur l'une d'entre-elles perdure le petit bois préservé de Carwin, vestige solitaire de la splendeur passée des Bois Meurtris ; un monument de pierre à la mémoire de celui-ci y est niché entre les racines d'un arbre.
Ce mémorial fait partie d'un réseau de sanctuaires dédiés aux valeureux Mathosiens qui ont œuvré à la protection de la forêt. Dans sa précipitation à récolter le Bois-Granite, le tyran Aedraxis négligea ces sanctuaires dont le pouvoir est désormais en latence et incapable d'empêcher la Mort de pénétrer par elle-même dans ce qui fut autrefois l'un des lieux les plus sacrés de Telara.
Des Ettins à deux têtes en état de putréfaction, des Golems à la chair difforme et bien d'autres horreurs ont été récemment aperçues dans plusieurs endroits des Bois Meurtris. Les habitants ont commencé à disparaître et les membres de leur famille ont commencé à avoir de terribles cauchemars dans lesquels leurs disparus leur apparaissent, en proie à une souffrance sans nom, hurlant d'agonie. Les pauvres hères se réveillent ensuite terrifiés, la peau du corps rougie et irritée par quelques maux mystérieux.
Il est possible qu'en réactivant les sanctuaires assoupis, les Gardiens puissent sauver leur peuple des monstrueuses créatures qui se rapprochent inéluctablement. Mais pour cela, ils devront traverser les Bois Meurtris à partir des Creux d'Auldwarden, là où se dresse le plus grand arbre de Telara, hanté par les Trolls, et se rendre jusqu'au tombeau de Carwin, profondément enfoui sous la terre calcaire.



Vie et demi-vérités


La fortune des bûcherons locaux s'est bâtie à mesure que la demande en Bois-Granite grandissait, pour se dissoudre une fois la forêt complètement décimée. Incapables de vivre à nouveau en harmonie avec leur terre ancestrale, les bûcherons ruinés commencèrent à chercher n'importe quel moyen capable de faire revivre la forêt.
Ainsi apparurent le Prince Hylas et la Maison Aelfwar. Dissimulant leur loyauté à Vertécaille, Aelfwar usa du statut des Elfes en tant qu'alliés de Mathosia et protecteurs des étendues sauvages, et prétendit que leur magie de la Vie serait capable de métamorphoser en peu de temps les Bois Meurtris en une forêt luxuriante.
Et ils ne mentirent pas. La ville du Passage de Bois-Granite n'est plus... désintégrée suite à une explosion d'énergie de Vie sans commune mesure dans toute l'histoire de Telara. Ses ruines sont désormais envahies par les feuillages bulbeux et hérissés d'épines du Plan de la Vie. L'Image des terres dévastées par le Plan de Vie entourant le village est certainement la plus belle victoire des Dragons sur Telara en cette ère des Failles.
Bien que les monstrueuses formes de vie émanant de la Faille de la Vie s'épanouissent avec une redoutable facilité, la présence des Failles n'est pas nécessaire pour permettre la propagation de leur ignoble végétation ainsi, les créatures touchées par le Plan de la Vie surgissent spontanément de la terre. Désormais, ces créatures repoussantes viennent gratter aux portes de Perspice...
Cette forêt contre nature progresse chaque jour, stimulée d'avantage par une ancienne machine Eth qui permit jadis de faire fleurir le désert. Asha Catari s'est rendue en personne aux Bois Meurtris et cherche dorénavant l'aide de ses compagnons Renégats afin d'arracher la parcelle boisée de Carwin des griffes d'Aelfwar.




D'après le rapport de Kaspar Massi, gestionnaire de ressources Renégat
Il semble que nous ayons besoin de personnel au Moulin de Vivelame... Un valeureux Gardien a en effet taillé les travailleurs en pièces et détruit toutes les machines. Par chance, la scie enchantée ne peut être détruite. Nous allons pleurer les âmes assassinées, et le Moulin va sauver les Bois Meurtris de ceux marqués par le Plan de la Vie. Je dois également affecter de nouveaux travailleurs et éliminer ce chien de Gardien. Comme on le disait sur les routes, lorsque quelqu'un tue ton chameau, achète un nouveau chameau...et n'oublie pas de faire manger son poids en sable à celui qui l'a tué. Il n'est pas question de chameaux ici, mais de mes amis et voisins. Je ferais d'abord chauffer ce sable afin qu'il se transforme en verre dans son ventre.

D'après le rapport de Frederick Kain, maréchal de la Garde du Sanctuaired
J'ai décimé un moulin rempli de misérables Renégats. Ils ont juré qu'ils étaient là pour utiliser l'équipement et combattre les invasions de la Vie, mais ils cachaient quelque chose. J'ai trouvé une lettre dans le bureau du contremaître qui détaille le plan des Renégats : ils projettent de couper le bosquet de Carwin. Les pauvres fous. Sans le sanctuaire de ce bosquet, rien ne protégera plus les Bois Meurtris des Failles. Mais il est impossible de raisonner un Renégat et la hache s'impose comme unique solution.



Cet article a été vu 2629 fois

Rift: Planes of Telara™ par Trion Worlds Inc.
Corpyright © 2010 Trion Worlds, Inc. Tous droits réservés.
Copyright © 2010 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Cristof Template: Cypher, Code: JB