Profondeurs Insondables





La Cité gobeline


Les créatures des failles ont colonisé les voies d'eau circulant sous ce qui était autrefois un imposant château mathosien, situé dans le coin le plus reculé de Gloamwood. Les Gobelins ont créé une véritable cité entre les murs de ce gouffre, leurs taudis dessinant une ligne dans la spirale creusée à même la roche. Chaque jour, les Gobelins sortent discrètement de ce trou pour répandre la mort dans les bois.

Les habitants de Gloamwood essayaient tant bien que mal de contrôler la menace gobeline, jusqu'à l'arrivée des prêtres Gedlo par les Faille de Feu. Sous les coups de leurs fouets, leurs frères gobelins devinrent des combattants assez hardis pour attaquer des patrouilles armées. Les victimes font état de Gobelins pétris de muscles et assoiffés de sang qui agressent les défenseurs à la demande des prêtres Gedlo.

Toujours vicieux, la récente férocité des Gobelins a coûté cher à leurs ennemis de toujours, les Hauts-Elfes, et Silverwood fut presque totalement anéantie lors d'un assaut récent. Le tumulte causé par cette menace a fait perdre aux Guardians l'allégeance d'Hylas, prince des Elfes.



Les ennemis des profondeurs


Les héros qui s'aventurent dans les Profondeurs Insondables y trouveront une gorge gigantesque, noyée dans la fumée et dans la puanteur des Gobelins. Ces vicieuses petites créatures attaquent toute personne s'approchant d'un peu trop près, galvanisées et assistées par la magie de leurs meneurs Gedlo. Les Gobelins normaux sont dangereux, mais cette nouvelle race de fous furieux essaime les Profondeurs Insondables, aussi avides d'intrus à démembrer que de villageois à trépaner lors de leurs pillages.

Les Gobelins n'ont jamais été très préoccupés par la chasse aux nuisibles, et ce n'est donc pas une surprise si un pan entier des Profondeurs Insondables a été envahi par des araignées provenant du Chemin de Toilensoie. De même, les égouts colonisés par les Gobelins sont maintenant jalousement gardés par des élémentaires d'eau. Ceux-ci sont tellement contaminés par la corruption que leur simple odeur suffit à dissuader même le plus aguerri des combattants.



L'appel de l'aventure


Plusieurs villageois de la Gloamwood Pines ont disparu après avoir rencontré des Gobelins. L'on entend parfois leurs cris désespérés au travers du vacarme de la cité gobeline, remplacés les nuits de pleine lune par des hurlements de loup...alors qu'aucun loup ne vit dans Bois-Crépuscule. L'activité des tréants a récemment diminué dans les bois ; et bien que les habitants du bois ne s'entendent pas avec ces envahisseurs du Plan de la Vie, leur disparition pourrait avoir un rapport avec les fous furieux gobelins.

Les héros d'ordinaire insensibles aux disparitions de villageois ou à l'alchimie gobeline sont néanmoins tentés d'entrer dans les Profondeurs Insondables, car les Gedlo utilisent des magies et des artefacts puissants pour protéger un secret enfoui très profondément. Quoi que ce soit, une chose qui tienne les Gobelins dans une telle folie paranoïaque serait très utile à tout Élu assez téméraire pour se plonger dans les Profondeurs Insondables.



Extrait du rapport du Commandant Cœurdechêne, Paladin de la Garde du Sanctuaire, Gloamwood

« Trois fois déjà nous avons attaqué la tanière de ces prêtres gobelins crasseux, et trois fois ils nous ont repoussés. Nos épées sont couvertes de sang, et pourtant nous ne réussissons toujours pas à entrer!

J'ai entendu parler de villageois faits prisonniers et offerts en sacrifice entre ces murs que nous ne pouvons percer. Lors de nos combats contre les Gobelins, j'ai remarqué dix longues griffures sanglantes sur le sol rocailleux. Un ongle humain avait interrompu l'une de ces traces.

Ces dégénérés ne sont jamais aussi féroces que lorsqu'ils défendent ces murs. Des compagnons plus discrets ont vu les Gobelins faire preuve d'une attention particulière face aux chambres, comme si elles dissimulaient une arme capable d'éradiquer les races nobles de la surface de Gloamwood.

Peu importe ce qu'elles cachent, et peu importe si nous ne recevons pas de renforts : les Gobelins ont capturé l'un de mes hommes et je ne le laisserai pas mourir sous les lames des Gedlo. »




Cet article a été vu 3979 fois

Rift: Planes of Telara™ par Trion Worlds Inc.
Corpyright © 2010 Trion Worlds, Inc. Tous droits réservés.
Copyright © 2010 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Cristof Template: Cypher, Code: JB