Le Plan de la Terre





Les Failles de la Terre : l'avalanche de l'au-delà


La terre tremble. Entre pluies de pierres et tempêtes de sable, un énorme pic rocheux pourfend les cieux. De cette nouvelle Faille de la Terre jaillit alors un torrent de minéraux, de stalagmites et de créatures monstrueuses.
Une Faille de la Terre est source de tentation pour les explorateurs, chaque nouvelle formation rocheuse regorgeant de pierres précieuses d'une pureté sans égal. Ces richesses ne sont qu'un leurre destiné à attirer les plus cupides dans les filets d’horribles créatures. Chaque aventurier ainsi condamné emplit Laethys de joie…

Le Plan de la Terre : la fureur de la roche


Le Plan de la Terre est un désert de sable multicolore que transpercent d’énormes pics de cristal et de roche. Des rivières de métal en fusion dévalent des sommets vertigineux, formant des continents d'acier sur un océan poussiéreux. L’horizon est parsemé de rochers soutenus par de très fins piliers de pierre qui défient les lois de la gravité et regorgent de gemmes.



Les créatures marquées par la Terre : des sujets inébranlables


Le pouvoir des créatures marquées par la Terre est sans limites. Résistantes à toute forme d'autorité, elles demeurent indomptables. Leurs boucliers sont solides, leurs armures faites de plates soudées, et la force de leur frappe en fait des adversaires redoutés de tous. Les créatures du Plan de la Terre, des gnars embusqués aux hordes de fourmis géantes, sans compter les basilics et leur poison corrosif dégoulinant de leurs crocs acérés, sont l'incarnation même de cette férocité.
Les Mineriens, asservis, élargissent les mines des Troglodytes. Les cousins de ces derniers, des Trolls bulbeux, sont aussi obtus et massifs que les montagnes qu'ils habitent. Quant aux sbires de Laethys, ce ne sont qu'ogres aux dents acérées, puissants Cyclopes et golems de boue, de métal rouillé et de diamant.
Et puis, il y a les Titans qui jadis régnaient sur un empire du Plan de la Terre. Les mortels semblent insignifiants face à ces géants qui sont, certes, peu violents, mais sont loin d'être stupides. Rusés, froids, et dotés d'une puissance incommensurable, ils sont ce que la Terre a de plus redoutable et ne tarderont pas à rebâtir un empire.



Le Dragon de la Terre, Reine de l'Avarice


Les écailles du Dragon d’Or ondulent tel le métal en fusion, sous son regard de diamants. Elle ne s'accordera de répit qu'après avoir fait sienne toute richesse. Laethys festoiera sur un tas de pauvres hères affamés. Vénérée de tous, elle se gardera bien de récompenser ses fidèles.
Laethys ne laisserait jamais Regulos détruire le monde. En effet, comment posséder ce qui n’est plus ? Elle abhorre Crucia qui, au lieu de répandre une luxure destructrice, inspire une froide dévotion. Elle s’associe à tous ceux qui lui offrent suffisamment de richesses, dans le seul but de les dépouiller et de les voir ramper à ses pieds.
Laethys manipule ses disciples à sa guise par caprice ou inconstance. Combien de marchands gras et fortunés sont devenus mendiants pour lui avoir refusé l'offrande exigée : de beaux jeunes gens, aux yeux remplacés par des rubis.




Le culte de Laethys: la Gueule d'Or


On raconte qu’un Oligarche de la Gueule d’Or versait de l’or en fusion dans la gorge des adorateurs qui osaient prononcer le mot “assez.”“Jamais” disait-il, les cadavres à ses pieds, “pas même maintenant.” Telle est le dogme de la Gueule d’Or : une soif de richesses, pour l'amour démesuré de la possession.
Il n’est pas rare de voir un marchand érudit mener une vie de faste sans comprendre qu’il est semblable au mendiant affamé, puisqu’il désire toujours plus d’opulence. La Gueule d’Or prend un malin plaisir à manipuler les richesses des nations, avant de les absorber dans leur infini trésor. Ils servent Laethys dans l’espoir de se partager l'héritage et d'obtenir la plus grosse part du butin.

Pour le meilleur et pour l'empire.

«Dans l’ancien royaume des Nains de Brocheforge vivait autrefois un bijoutier nommé Igor Burburov. Sa femme veillant jour et nuit au chevet de leur fils malade, toute la fortune d'Igor revenait aux médecins, Elfes soigneurs des bois, ou rares potions des confins de Telara. Pourtant le garçon toussait sans relâche, et Igor sombra bientôt dans la pauvreté.
Un jour, Igor Burburov dit à sa femme : “Si seulement il pouvait tousser quelque chose d'utile, pour changer. Des diamants par exemple !”
Et c'est ce qui arriva. Il toussa des diamants d'une rare beauté. Igor Burburov les faisait rouler entre ses doigts en riant, ne s'apercevant pas que sa femme tombait à son tour malade, tout comme leurs voisins. Igor Burburov ne remarqua rien, jusqu'à ce que ces derniers toussent assez de diamants pour recouvrir Brocheforge..
Le royaume des Nains de Brocheforge a disparu, remplacé par un trou béant regorgeant de diamants, où trône le pauvre Igor Burburov, riant toujours..»



Cet article a été vu 2018 fois

Rift: Planes of Telara™ par Trion Worlds Inc.
Corpyright © 2010 Trion Worlds, Inc. Tous droits réservés.
Copyright © 2010 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Cristof Template: Cypher, Code: JB